LETTRE OUVERTE AUX DEPUTES FRANCAIS

Publié le par Comité de soutien aux opposants tchadiens


Honorables Députés,

Je vous écris car la situation est très grave actuellement, je me présente : je suis Mohamed saleh étudiant tchadien en 3eme cycle de mathématiques à Paris et fils du Secrétaire Général du PLD et Porte-parole de la CPDC (TCHAD) :  IBNI OUMAR MAHAMAT-SALEH(Universitaire, Enseignant à l'université du Tchad ayant étudié entre 1970 et 1980 à l'université d'Orléans en France, ancien Ministre tchadien de la Coopération) voir encyclopédie wikipédia ou bien www.pldtchad.org pour en savoir plus

Le PLD informe la communauté nationale et Internationale de ce qui suit : Les leaders de l'opposition démocratique, Ibni Oumar Mahamat Saleh et d’autres poids lourds de l’opposition démocratique viennent d'être enlevés, après avoir été sauvagement brutalisés devant leurs femmes et enfants, à N'Djamena, par des soldats encagoulés de la garde présidentielle qui ont fait irruption dans leurs domiciles en ce dimanche 3 février 2008.

Le PLD condamne avec force cette attitude, d’un autre temps, qui nuit gravement à notre pays et fragilise la mise en marche du processus démocratique.

Nous voudrons attirer l’attention du peuple tchadien et de toute la communauté internationale en particulier les parrains de l’accord du 13 Août signé entre le gouvernement de la République du Tchad et la CPDC sur cette arrestation arbitraire.

Non seulement le gouvernement n’a jamais mis cet accord en application, mais met en péril l’avenir politique du Tchad en agissant de la sorte.

Pourquoi ces hommes de l’opposition civile doivent ils servir de bourreaux à la stratégie de Deby ? A l’heure ou nous parlons personne ne sait la ou ils sont détenues et les conditions dans les quels ils doivent subir cette détention. Ont-ils été assassinés?

Une fois de plus nous demandons à la communauté internationale de s’affirmer et de condamner cet acte ignoble de la part du régime pseudo-démocratique de Deby. Jusqu`a quand Deby continuera t-il à leurrer la communauté internationale ?

Nous exhortons les partenaires internationaux du Tchad (La France surtout, ONU, Union Africaine, Union européenne, Libye, Gabon, Bénin entre autres) a exigé la libération immédiate de Mr Ibni Oumar Mahamat Saleh ainsi que les autres prisonniers politiques, dont le pays a grandement besoin dans ces terribles épreuves que nous traversons actuellement.

Mesdames, Monsieurs les Députés membres de la Commission des Affaires Etrangères je vous exhorte de poser la question au Ministre des Affaires Etrangères pour que justice soit faite.

Mes salutations les plus respectueuses.

Mohamed saleh

Commenter cet article

mbakop 17/02/2008 20:23

vas _ y frere continue à te battre