TCHAD : LE HCR PRÉOCCUPÉ PAR LA DÉTENTION DE LEADERS DE L’OPPOSITION

Publié le par Comité de soutien aux opposants tchadiens

Le Haut Commissariat aux droits de l’homme a exprimé sa préoccupation au sujet de l’ ;enlèvement et de la détention de plusieurs responsables de l’ ;opposition et de membres d’ ;organisations de la société civile. « Tout en étant sensible au fait que le gouvernement tchadien doit affronter une crise majeure, le Haut Commissariat a appelé à ce que les droits humains fondamentaux et les libertés soient respectés pendant l’ ;état d’ ;urgence », a indiqué un porte-parole du Secrétaire général de l’ ;ONU aujourd’ ;hui lors du point de presse.

Par ailleurs, le Programme alimentaire mondial a entamé une nouvelle distribution de rations alimentaires à quelque 20.000 réfugiés tchadiens dans le nord du Cameroun, qui ont récemment rejoint la ville de Kousséri. Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés doit bientôt les transférer de la frontière vers un camp situé dans le village de Maltam, où ils seront mieux protégés. Le camp, qui est en processus d’ ;équipement, a commencé à accueillir des réfugiés le 16 février.

Aujourd’ ;hui, 4,7 millions de dollars ont été débloqués du Fonds central d’ ;intervention d’ ;urgence pour répondre aux besoins des réfugiés tchadiens, indique un communiqué d’ ;OCHA publié à New York. Le HCR, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance le PAM, ainsi que l’Organisation mondiale de la santé et le Fonds des Nations Unies pour la Population vont ainsi recevoir des allocations qui permettront de mettre en oeuvre ces programmes d’ ;assistance. Le Département de la sûreté et de la sécurité de l’ONU recevra également un financement afin de garantir la sécurité de l’opération.

« Cette donation est cruciale pour le financement de notre action humanitaire », a signalé Sophie de Caen, la Coordinatrice résidente dans le pays, qui a accueilli la nouvelle avec satisfaction : « à plusieurs occasions, nous avons dû prélever des fonds et des stocks d’autres activités. Maintenant, nous pourrons répondre de façon systématique à l’urgence ».

Publié dans SOUTIENS POLITIQUES

Commenter cet article