Le Président de l'UA répond sur l'arrestation des opposants tchadiens

Publié le par Comité de soutien aux opposants tchadiens

M. Ulysse GOSSET.- Deux petites questions brèves, Monsieur le Président.
Sur le Tchad, l'Union européenne demande la libération des opposants enlevés. L'Union africaine, pour l'instant, n'a rien dit. Demandez-vous leur libération immédiate, comme le demande l'Europe ?


M. Jean PING.- Bien entendu. C'est un problème élémentaire.


M. Ulysse GOSSET.- C'est le moment de le faire, allez-y.


M. Jean PING.- Il y a des opposants qui ont été arrêtés. Nous ne connaissons pas les circonstances exactes de ces arrestations. Nous ne savons même pas qui a exactement arrêté ces opposants…


M. Ulysse GOSSET.- Que dites-vous à Idriss Deby ?


M. Jean PING.- Attendez. …qui a arrêté ces opposant. Etait-ce des militaires qui n'étaient pas en harmonie avec leur état-major ? Nous pensons que les opposants doivent être libérés.


M. Ulysse GOSSET.- Vous condamnez donc et vous demandez leur libération ?


M. Jean PING.- Nous demandons la libération. Il y a de choses qu'il faut quand même mentionner clairement. L'Union africaine s'occupe de paix et de sécurité. Elle s'occupe aussi, c'est un objectif fondamental de l'Union africaine, de démocratie, d'état de droit, des droits de l'Homme.


M. Ulysse GOSSET.- Et sur ce point ?


M. Jean PING.- Nous pensons qu'il faut instaurer la démocratie.


M. Ulysse GOSSET.- Au Tchad, il faut que les opposants soient libérés comme le demande la France, comme le demande l'Europe ?


M. Jean PING
.- Evidemment. Cela va sans dire.

Publié dans SOUTIENS POLITIQUES

Commenter cet article

Mohed le mauritanien 25/02/2008 16:59

J 'ai saisi ce blog pour apporter mon soutien sans faille , ainsi que les soutiens de tous et toutes mauritaniennes aux familles de victimes ( defendeurs de la liberté et l'egalité au Tchad) en souhaitan-t que le gouvernement tchadiens prennent des mesures de liberation immediates afin de soulager la crainte et l 'humiliation des proches des ces heros de la democratie et de droits de l 'homme , implorat le tout puissant qu il preserve la santé des ces hommes .