COMMUNIQUÉ DU SECRÉTARIAT INTERNATIONAL DU PS

Publié le par Comité de soutien aux opposants tchadiens

Parti Socialiste
10 rue de Solférino
75333 Paris Cedex 07
Tél : 01 45 56 77 26
Fax : 01 45 56 78 74
www.parti-socialiste.fr
Presse
presse@parti-socialiste.fr
                                                                                                                                 Paris, le 28 février 2008

COMMUNIQUÉ DU SECRÉTARIAT INTERNATIONAL

undefined




Le Parti socialiste demande à nouveau la libération immédiate et inconditionnelle des
opposants démocrates tchadiens. Le Parti socialiste reste sceptique sur la demande de
Nicolas SARKOZY de reprendre le dialogue politique, et s’interroge sur sa faisabilité en
l’absence des dirigeants des principaux partis d’opposition, disparus ou emprisonnés.
Depuis bientôt un mois, le Parti socialiste déplore l’attentisme, pour ne pas dire la frilosité,
des Autorités françaises. La position du gouvernement français demeure très en deçà de
celles de ses partenaires européens. La création d’une commission d’enquête ne saurait se
substituer à l’exigence de la libération des opposants. De surcroît, cette demande peut sembler inquiétante quant au sort des disparus.
Comme il l’est à chaque fois depuis leur arrestation, le Parti socialiste sera représenté à la
manifestation pour la libération des opposants tchadiens qui aura lieu samedi 1er mars (départ à 14 heures de l’Ambassade du    Tchad), aux côtés de leurs familles.

Commenter cet article