Le PLD se réjouit de la libération de Yorongar et veut la vérité sur l'arrestation de IBNI OUMAR par la garde présidentielle

Publié le par Comité de soutien aux opposants tchadiens

P L D
Parti pour les Libertés et le Développement                  "Travailler pour la Justice"
Conseil Politique National
Comité Exécutif
 
 
 
N° 006/PLD/CE/08
 
 undefined
 
COMMUNIQUé DE PRESSE
 
 
 
Le Parti pour les Libertés et le Développement (PLD) se réjouit de la libération du Président LOL MAHAMAT CHOUA et de l’apparition du Député NGARLEJI YORONGAR, tous deux kidnappés par la Garde Présidentielle, le soir du 03 février 2008, dans les mêmes conditions que le Secrétaire Général du PLD, le Camarade IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH dont on est depuis lors sans nouvelles.
 
Nous réaffirmons que la garde présidentielle relève de l’autorité directe et personnelle du Président de la République Idriss DEBY. Par conséquent il est le seul responsable de la «disparition» ou l’assassinat du Secrétaire Général du PLD.
 
Le sort réservé à IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH ne peut être lié aux travaux d’une quelconque commission d’enquête fusse-t-elle ouverte à la participation de la communauté internationale. Cette commission est du reste présidée par un certain Guelendouksia Ouaïdo, membre de la famille politique de DEBY.
 
IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH a été kidnappé, par la garde présidentielle, en présence de sa famille et de plusieurs autres témoins. Aussi faut il le libérer immédiatement et sans condition s’il en vie et dans le cas contraire remettre son corps à sa famille.
 
Fait à N'Djamena, le 03 mars 200, 
Le Secrétaire Général Adjoint
Jean – Baptiste LAOKOLE

Publié dans CPDC

Commenter cet article