CONFERENCE SUR LA SITUATION SOCIOPOLITIQUE DU TCHAD

Publié le par Comité de soutien aux opposants tchadiens

CONFERENCE SUR LA SITUATION SOCIOPOLITIQUE DU  TCHAD

ET   

COMITE DE SOUTIEN

A Sciences Po Paris, mercredi 02 Avril 2008 de 19h à 21h, au 27 Rue Saint Guillaume

(Métro 4, Saint Germain des Près)

Tchad : Une instabilité politique qui dure depuis 46 ans, des dizaines d’accord de paix sans résultats concrets, multiples arrestations extrajudiciaires d’opposants politiques (dont un des leaders, le DR IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH Secrétaire Général du PLD et Porte-parole d’un groupement d’une vingtaine de partis la CPDC), présence militaire  permanente de la France : quelles sont les raisons de la crise de  légitimité du pouvoir d’Idriss DEBY, qui sont ces rebelles qui veulent prendre le pouvoir ? Quels enchevêtrements avec la situation au Darfour ? Quel rôle continue de jouer la France dans cette  région d’Afrique ? Comment les populations locales vivent ces évènements et surtout comment sortir de l’impasse sociopolitique actuelle?

Pour décrypter tous les non-dits de cette crise, l’Association Sciences Po Afrique (ASPA) et le Comité de Soutien à Monsieur IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH invitent des grands journalistes politiques de RFI, des opposants politiques dont monsieur YORONGAR Ngarlejy, des représentants de l’Ambassade du Tchad en France, des militants de Droits de l’Homme au Tchad dont Madame Delphine Kemneloum DJIRAIBE, des écrivains et enseignants de Sciences Po Paris dont  Monsieur Roland MARCHAL du CERI au fait des problématiques africaines, il y aura aussi la présence des fils de Monsieur IBNI OUMAR pour témoigner et les étudiants de  divers horizons.

 : Sciences Po Paris, au 27 de la Rue Saint Guillaume (métro 4, Saint germain des près)

Quand : mercredi le 02 avril 2008

Heure : 19h à 21h

Nous vous y attendons !

Pour l’ASPA,                                                                     Pour le Comité de Soutien

Succès MASRA, Sciences Po Paris.                                 Mohamed-saleh IBNI OUMAR

 

 

Commenter cet article