Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CPDC : Communiqué de presse N° 13/CPDC/08

Publié le par Comité de soutien aux opposants tchadiens

Les partis politiques membres de la CPDC ont tenu une plénière le samedi 12 avril pour apprécier le compte rendu de sa délégation qui a été reçue par le Président de la République.

Ils se sont félicites de la reprise du dialogue rompu depuis les derniers combats et les évènements qui s’en sont suivis (enlèvements et disparitions de responsables politiques).

Ils se sont réjouis que le Président de la République tienne à la mise en œuvre de tous les accords, en particulier celui 13 août 2007 dans tous ses aspects d’une part, et qu’il soit « preneur de toute proposition en faveur de la paix » d’autre part.

LA CPDC réaffirme son attachement à l’Accord politique du 13 août 2007 entre la majorité présidentielle et l’opposition et démocratique. Tant est-il qu’exécuté dans son esprit et dans sa lettre, cet accord est susceptible de contribuer à asseoir les fondements d’un Etat de droit, de renforcer le processus démocratique et de restaurer la sécurité et la paix.

Elle exhorte le Président de la République à tout mettre en œuvre afin que la lumière soit faite sur les enlèvements des responsables politiques, et que le Secrétaire Général du PLD, porte parole de la CPDC, retrouve sa famille sain et sauf sans délai.

Elle attire l’attention sur l’impérieuse nécessité d’une harmonisation de tous les accords inter tchadiens, en tant que moyen de résoudre les conflits, entre autres avec les mouvements politico-militaires et groupes ayant conclu des accords avec le gouvernement.

Elle encourage la communauté internationale engagée dans les différentes négociations et différents accords à poursuivre ses efforts pour une paix et un développement durables dans notre pays.

Les parties politiques membre de la CPDC ont également exprimé le vœu de maintenir le dialogue avec le Président de la République afin de définir le processus et les modalités les plus pertinents possibles pour une sortie de crise.

Fait à N’djamena, le 14 avril 2008
Le Porte Parole Adjoint,
HAMIT MAHAMAT DAHALOB

Publié dans CPDC

Commenter cet article