Ibni Oumar : "Plus que jamais nous voulons la vérité"

Publié le par Liberté pour IBNI OUMAR



1) Le 3 juillet, cinq mois se seront écoulés depuis la disparition de

 Ibni Oumar Mahamat Saleh. Le ministre canadien des affaires étrangères a répondu à nos collègues canadiens. Il dit que selon les renseignements qu'il a obtenus Ibni est mort en prison. Les autorités françaises ne nous ont pas répondu directement, mais le ministère des affaires étrangères a dit quelques mots sur la disparition d'Ibni Oumar dans son point presse. Il parle toujours d'éclaircissements nécessaires, et annonce un rapport de la commission d'enquête pour le mois de juillet.

 

Les lettres et autres documents disponibles se trouvent sur le si de la pétition, voir ibni_petition. Plus que jamais nous voulons la vérité.

 

 2) A chaque envoi d'un message de notre part nous recevons des réponses bouleversantes. Certaines sont liées à des drames du passé, d'autres à la réalité tchadienne d'aujourd'hui. Nous avons reçu après le dernier un dossier de l'Action des chrétiens pour l'abolition de la torture (ACAT-France). L'information qu'ils ont diffusée est ajoutée dans le dossier ibni_situation.

 

3) Une nouvelle réunion a eu lieu à Orléans, dans les locaux de la présidence de l'Université, en présence de journalistes locaux. Les deux fils d'Ibni Oumar étudiants en France, Hicham et Mohamed Saleh,éetaient présents. Un dossier, contenant les textes des interventions, est disponible sur le site de la pétition. Nous espérons toujours que la presse va réagir.

 

4) Notre pétition avait recueilli ce matin 2899 signatures. Pour les nouveaux signataires: un résumé des actions et réactions précédentes peut être consulté sur http://smf.emath.fr/PetitionSaleh/messages.cgi

 

5) Deux lettres signées des trois présidents des sociétés savantes françaises ont été adressées aux présidents Deby et Sarkozy courant mai, avec la liste des signataires. Il n'y a toujours pas de réponse à ce jour.

D'autres lettres ont été adressées aux autorités tchadiennes par les sociétés savantes nord-américaines.

 

6) Notre pétition est maintenant relayée auprès des parlementaires français par Jean-Pierre Sueur, sénateur du Loiret, et Gaëtan Gorce, député de la Nièvre, voir http://www.jpsueur.com/

 

7) Un dossier concernant Ibni Oumar Mahamat Saleh et son enlèvement se trouve en http://smf.emath.fr/PetitionSaleh/documents.

N'hésitez pas a diffuser cette information pour augmenter le nombre des signataires.

 

8) Une des sources d'information pour suivre l'actualité concernant le sort d'Ibni Oumar Mahamat Saleh est  http://prisonniers-politiques.over-blog.com/

Les rassemblements demandant sa libération y sont annoncés.

 

 Nous ne pouvons que vous faire part de notre découragement à la veille des vacances. Restons présents.

 

 Aline Bonami et Marie-Francoise Roy

Commenter cet article