Cambriolage au siège du parti de l'opposant Ibni Oumar (Jeune Afrique)

Publié le par Liberté pour IBNI OUMAR


APA-N’Djamena (Tchad)
Le Parti pour les Libertés et la Démocratie(PLD), de l’opposant tchadien Dr Ibni Oumar, porte –parole de l’opposition démocratique, disparu lors de l’incursion rebelle en février, annonce, dans un communiqué public ce 15 juillet, que son siège a été cambriolé dans la nuit du 12 au 13 juillet dernier.

Les cambrioleurs, selon le communiqué du parti, ont emporté « des documents, des archives et surtout les autocollants et les portraits du Secrétaire Général du Parti, le Camarade IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH, kidnappé par la garde présidentielle, le 03 février 2008, chez lui, devant sa famille et des amis ».

Depuis plus d’un mois, le PLD a lancé une grande campagne à coups d’autocollants, de banderoles et d’insertions dans les journaux pour connaître la vérité sur son leader enlevé à son domicile au mois de février dernier.

Plus de trois mois après l’enlèvement du porte-parole de l’opposition démocratique, personne ne sait ce qui lui est arrivé.

Une Commission d’enquête nationale, mise sur pied depuis deux mois, rendra ses conclusions à la fin de ce mois de juillet et permettra de connaître le sort réservé à l’opposant, a appris APA.

Commenter cet article