Dr IOMS regardant vers l'avenir, un homme qui s'est battu pour une Tchad démocratique uni et prospère..

Publié le par Liberté pour IBNI OUMAR

                                      

REVOLUTION

 

 

Douce lueurs de la voie lactée,

 

Ou est la princesse de mes nuits

 

Passion d'âge tendre, amour inachevé

 

Vint l'apothéose et elle s'est évanouie

 

 

Par les sentiers lumineux, ma Belle

 

Déjà vogue dans les lisières interdites

 

Aux superbes chevaliers toujours rebelles

 

A l'ordre impérial des âmes maudites

 

 

Eclipse amère de ma vénus jalouse

 

Emportant tous mes rêves et mes illusions

 

Vers les tropiques, toi reine, épouse

 

Exclusive de tous mes désirs, Révolution,

 

 

Révolution aux milles et un soupir

 

D'espoir et de déception, destin cruel

 

D’adolescent téméraire et généreux martyrs

 

Sur le champ d’honneur sacré immortels

 

 

Que  les fanfares des marches triomphales

 

Célèbrent un jour vos gestes et vos mémoires

 

Et que le flambeau de la Rédemption nationale

 

Brille à jamais à l'ombre de votre gloire

 

 

Gloire à toi Sublime tempête, idéal

 

Qui charme les gamins frémissant dans le noir

 

Fille des ténèbres dans ton habit nuptial

 

Tu fascine les cœurs au reflet, tel un miroir

 

 

Et de tes symphonies martiales en arc-en-ciel,

 

Surgira rayonnante une Aube messagère,

 

D'agréable premières de lune de miel,

 

De la paix et de concorde pour les damnés de la terre.

 

 

 

Je dédie ce texte ( poème écrit par mon oncle I.Brahim.DJADALBAB en 1983 pendant sa longue détention dans les grottes du Tibesti ) à mon père et à tous ceux qui, quelque soit leur bord, ont cru à la justesse de leur cause, ont combattu ou sont morts pour l'épanouissement socio-économique et culturel du Tchad dans la liberté et la justice .

MOHAMED SALEH IBNI OUMAR

Commenter cet article