Ecouter l'interview de Yorongor qui éclaire les circonstances de la tragedie

Publié le par Liberté pour IBNI OUMAR



«Il faut que je me batte au Tchad quels que soient les risques que je prends. Donc je retourne au Tchad.»


Après 9 mois d'exil en France, c'est ce lundi soir que l'opposant tchadien Ngarledji Yorongar doit rentrer chez lui, par un vol Paris-Ndjamena. Le 3 février dernier, au soir de la bataille de Ndjamena, il avait été enlevé par des militaires tchadiens. Après sa libération, il s'était réfugié en France.


Interview de Yorongar

Publié dans SOUTIENS POLITIQUES

Commenter cet article