Manifestation pacifique contre la lenteur du jugement de l'affaire IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH

Publié le par Liberté pour IBNI OUMAR

Photo_SG.jpg

 

 

 

 

 

Nous avons l'honneur de porter à votre connaissance que, la lenteur avec laquelle le pool des juges chargés d'éclaircir les conditions de la disparition de IBNI OUMAR MAHAMA T SALEH , Secrétaire Général du Parti pour les Libertés et le Développement (PLD) et porte-parole de la C.P.D.C., traite le dossier ne nous paraît pas normale. Nous avons appris que depuis plus de deux ans, le Gouvernement du TCHAD avait mis à la disposition de ce service judiciaire les moyens adéquats pour informer l'opinion nationale et internationale sur l'enlèvement et la disparition de IBNI.

 

Or, étant partie civile dans l'affaire, le P.L.D.éprouve beaucoup de difficultés à obtenir des renseignements d'une part, et, les familles politique et biologique de IBNI qui s'impatientent pour connaître la vérité, commencent à perdre l'espoir
d'autre part.

 

Le Secrétaire Général Adjoint du P .L. D., auteur de la plainte pour l'enlèvement de IBNI avait déjà été auditionné deux fois par la Justice. A ces occasions, il avait en même temps informé le pool judiciaire de la volonté de la famille biologique de IBNI,d'être écoutée , elle-aussi, sur les conditions de son enlèvement dans son domicile le 03 Février 2008.

 

Devant cette situation, le P.L.D envisage à compter du 23 Mai 2011, organiser des manifestations pacifiques dans la Cour du Palais de Justice contre la lenteur adoptée par les juges chargés du jugement de l'affaire.

Commenter cet article